Mp3@Paris Jussieu le 10 juin 2017: soyez présents même sans y être…

Si l’année dernière nous avions appris que fortuitement que nous étions partenaire du mp3@Paris, cette année nous mettons les mains dans le cambouis: nous avons contacté tout le ban et l’arrière ban de nos propres partenaires pour qu’ils viennent à Paris ce 10 juin à Jussieu, et leurs demander s’ils désirent, ou non, avoir un stand sur place.

Et là ce fut l’étincelle dans la nitroglycérine de ce moteur préparatif ronronnant: et si PodShows avait son propre stand ?

– euh oui, mais pour quoi faire ?

– ben pour présenter les podcasts (mais pas que) au public

– Cool.

Ainsi fut fait:

Mise en place d’une page  Stand « découverte du podcast » à MP3@Paris, avec le formulaire qu’il est bien,

Mailing intensif (surveillez vos boites à indésirables et autres spams)

Posted in Actus

Par quel podcast commencer ?

Notre amie Karine a vécu une situation à la fois agréable mais étrangement complexe :

Quel podcast conseiller à un auditeur débutant ?

Peut-être peut-on, dans les commentaires, réunir ici des pistes…
(Et OUI, les podcasts de radio sont aussi des podcasts !)

Posted in Actus

Libérons nos flux RSS

rss-submission-720x400
Cet article est une explication des modes de fonctionnement  des catalogues de podcasts ainsi qu’une réflexion sur les inquiétudes exprimées de certains podcasteurs et notre rapport aux statistiques.

Connaître son auditoire, savoir si on a du succès, si on fait fausse route ou non, c’est non seulement compréhensible, mais c’est même louable.

Je suis aussi de ceux qui trépignent de frustration, trouvant que la communauté des auditeurs de podcasts sont trop peu réactifs dans les commentaires, hésitent à nous parler. Même si nous avons une communauté qui est loin d’être inactive, il y a toujours cette majorité silencieuse.

Alors vous serez tentés de vous appuyer sur les statistiques de consultations de votre site, votre flux RSS et les téléchargements de vos médias pour avoir un aperçu de la portée de votre production.

Mais cela amène des dérives, à un protectorat de nos flux RSS.

« Maudit sera celui qui copiera mon flux et me privera de mes sacro-saintes statistiques »

Sauf que votre flux, il est déjà dupliqué et il le sera encore plus dans les mois et années à venir.

Lorsque quelqu’un consulte votre fiche d’un catalogue (iTunes, Deezer, Spotify, podCloud, ou d’autres intégrés à des apps par exemple), il consulte une page qui a copié les informations de votre flux RSS et les a mises en cache.

S’il s’abonne via iTunes ou l’app Podcasts sur iOS, ce sera désormais son lecteur local qui ira « taper » régulièrement sur votre flux original pour vérifier la présence ou non d’un nouvel épisode.

Mais pas sur les autres ( et pas sur certaines apps de smartphones qui utilisent parfois la même mise en cache que celle du catalogue).

Mais est-ce important ?

Que voulez-vous mesurer en réalité ? Parce que c’est là que se pose la véritable problématique. Et j’ai l’impression que nous utilisons les outils de statistiques sans grande remise en question de leur pertinence.

Mon avis personnel est que, non, la valeur des statistiques n’a pas de sens propre en soi. Les outils varient tellement que deux d’entre eux ne vous donneront jamais la même valeur.

Vous n’avez donc probablement pas le nombre d’auditeurs indiqué sur votre outil de mesure d’audience.

Pourquoi ? Parce que présenter des statistiques à un public/utilisateur requiert de les traiter, d’ignorer des doublons pour lui donner un sens et que de ces choix vont émerger des chiffres qui varient largement. En voici un bon exemple.

Même le nombre d’abonnés sur YouTube n’a pas franchement de valeur précise. D’expérience personnelle, j’ai une petite centaine de chaînes auxquelles je me suis abonné et je n’ai humainement pas le temps de regarder tout et pour certaines d’entre elles je n’ai pas regardé une seule de leurs vidéos depuis plus d’un an… 

Mesurer les visites d’un flux RSS, au final… ça mesure quoi ?

Si on y réfléchit, on peut faire une liste des visites probables de votre flux RSS :

  • rafraîchissement auto des podcatchers de vos auditeurs
  • visites de bots des catalogues de podcast
  • visites de bots de moteurs de recherche

On peut voir que cela ne représente pas tout à fait l’intérêt porté à votre podcast…

Car au final c’est ça qui importe véritablement : votre podcast est-il intéressant, attire-t-il des auditeurs, conserve-t-il ses auditeurs ?

La véritable audience est celle qui écoute

« Sans déconner ! » s’écrieront certains d’un ton sarcastique.

Sauf que justement, votre audience ne dépend pas des consultations de votre flux. Pour écouter votre émission, un auditeur doit la télécharger.

Si vous deviez n’avoir qu’une valeur dans vos statistiques, au final c’est celle-là.

Mais c’est la tendance qui est importante :

Vos téléchargements sont stables ou augmentent ? Pas de problème.

Ils baissent ? Peut-être est-il temps de revoir le concept (ou alors c’est que c’est l’été… ça baisse toujours l’été).

Il y a, certes, dans le lot, des téléchargements automatiques d’émissions qui ne seront jamais écoutées mais, à l’inverse de YouTube, vos émissions prennent de la place sur les appareils de vos auditeurs.

S’ils ne vous écoutent plus, ils se désabonneront… si le lecteur ne met pas en pause le téléchargement automatique, comme iTunes le fait après quelques épisodes non lus. Dans tous les cas, un auditeur perdu est un auditeur qui ne télécharge plus.

Bref.

Tout ça pour vous dire que cette fixation sur le flux RSS et ce qu’il advient de lui me parait de plus en plus désuet.

L’avenir du podcast est clairement via des services et non via les lecteurs de flux RSS rudimentaires de l’époque.

Je pense même que les catalogues qui mettent en cache votre flux vous rendent service en allégeant de votre moteur de blog ou votre hébergeur de la charge des consultations stériles et donc inutiles de non-auditeurs.

Enfin… du moment qu’ils ne dénaturent pas votre transmission, vous laissant la visibilité du nombre de téléchargements effectués. En ne ré-uploadant pas vos épisodes et/ou en ne les mettant pas eux-même dans un Content Delivery Network quelconque.

Parce que là, sans cette information, la seule véritablement remplie de sens, vous naviguerez vraiment 100% à l’aveugle.

Posted in Billets du président

Rapport public d’activité PayPal du 01/01/2015 au 31/10/2016

Parfois on a tellement la tête dans les projets qu’on oublie de remercier les donateurs grâce à qui tout va bien financièrement.

Voici l’activité de Paypal (dont l’unique rentrée d’argent est vos dons) :

activite-paypal

La ligne rouge indique 140€, ce qui correspond à un financement complet des frais réguliers de PodShows (serveur, hébergement, SQL etc). Voyez qu’entre les pics et les creux, ça se compense, on est extrêmement proche d’un financement à 100% par VOUS. (pour l’année 2015 par exemple, on est à une moyenne de ~125€/mois)

Du fond du coeur et au nom de PodShows, merci.

Merci de prendre en charge depuis environ 2 ans cette partie « infrastructure » sans qu’on n’ai même besoin de simplement demander, nous permettant de ne pas avoir à se soucier de ça et nous permettre d’utiliser notre argent personnel pour nous équiper ou encore pour organiser une rencontre en Avril 2017 dont on vous reparlera dès le réveillon digéré.

Phil_Goud

Président de PodShows (et putain de fier de l’être^^)

Posted in Asso, Procès-verbaux

De la pertinence de s’acharner avec SoundCloud

LA SAGA SOUNDCLOUD CONTINUE: UPDATE DU 17/10/2016: 

SoundCloud a débloqué ses erreurs 500… pour les remplacer désormais par des erreurs 401. Joie. Bonheur.

capture-decran-2016-10-17-a-21-29-41

UPDATE DU 12/10/2016 : Il semblerait que notre IP ne soit plus blacklistée. Aucun contact n’a été établi entre nous et SoundCloud qui clarifierait la situation… situation qui peut surgir à nouveau du jour au lendemain, donc la réflexion reste identique, même si moins pressante.


Préambule important :
La décision ne m’appartient pas seul. Il s’agit néanmoins de l’avis officiel du président de l’association.

 

soundcloud1Cela fait plusieurs années désormais que SoundCloud est assez massivement utilisé pour faire du podcast… Et à peu près autant de temps que chez PodShows nous en subissons les conséquences. Il est temps de faire le point avec vous et éventuellement décider de l’avenir vis-à-vis de l’interaction entre ce service et les nôtres.

Petit historique :

Cela a commencé avec podradio, qui s’abonne aux podcasts qu’elle diffuse. Les podcasts venant de SoundCloud demandaient des adaptations car non standards, voir foireux.

C’est d’ailleurs SPECIFIQUEMENT ce qui a motivé la création de podCloud tel que pensé initialement :

« Si les gens prennent du SoundCloud c’est parce qu’ils obtiennent en 2 clics un flux RSS, alors proposons un outil simple de création de flux RSS »

Sauf que, pas de bol pour nous, on a décidé d’aller plus loin avec podCloud et d’ajouter la fonction « flux parent » permettant de rapatrier en continu ses épisodes sur son flux podCloud… Et nous sommes retombés sur les mêmes travers que podradio: des adaptations régulières et spécifiques à ce service.

Sans compter que, pendant un temps, il était possible d’avoir un lien direct vers le fichier en activant les téléchargements et en ajoutant /download (ou quelque chose d’équivalent) à la fin de l’adresse. Cela permettait donc d’utiliser ce service (que vous payez assez cher) uniquement pour son stockage illimité et faire son flux RSS ailleurs (podCloud?^^) en pointant vers ces fichiers. La démarche a été grandement complexifiée depuis.

Désormais, avec la fonction catalogue, nous avons désormais des centaines de flux RSS générés par ce service de m…usique.

Alors, à chaque fois qu’on a du s’adapter, on a ravalé notre rage, et d’un autre côté, on remarquait que certains podcasts commençaient à transitionner vers des services tout-en-un dédiés au podcast (tels que libsyn par exemple) ou vers leur propre solution d’hébergement.

Sur le long terme, il y avait donc de l’espoir.

Le dernier coup de massue :

Il y a une semaine environ, on remarque que SoundCloud a bloqué notre IP…

Et encore, non, soyons pour une fois précis sur l’erreur, pour vous montrer concrètement les habitudes techniques « crade » derrière SoundCloud :

On remarque qu’on obtient sur médias des flux SoundCloud une erreur 500 (« erreur interne du serveur »). Comme si le serveur de SoundCloud avait crashé, par exemple.

Suite à des tests on remarque que cela marche depuis nos connexions personnelles et après quelques recherches,  on découvre que nous ne sommes pas les seuls : SoundCloud bannit régulièrement non pas des IP qui « spamment » mais directement des plages complètes d’IP de notre fournisseur de serveur (OVH) « punissant » ainsi collectivement et aléatoirement des milliers de serveurs pour un fautif.

Rien que par le fait qu’ils n’ont pas mis une erreur correspondant à une connexion refusée (erreur 401 ou alors 403), nous avons perdu un temps non négligeable à chercher la source du problème.

Et il semblerait que cette décision soit irrévocable, d’après le lien ci-dessus avec l’une des rares communications sur le sujet de la part de SoundCloud.

En bloquant le téléchargement des médias sur notre serveur, ils bloquent donc :

  • les podcasts diffusés sur podradio (on les télécharge pour les diffuser)
  • les podcasts internes à podCloud utilisant le flux parent (on les télécharge analyser les id3tag)
  • les podcasts externes (juste présents au catalogue)  (on les télécharge analyser les id3tag)

Je précise que légalement, ils sont 100% dans leur droit.

Quoi faire ?

Alors on en arrive à un point où nous avons plusieurs possibilités techniques :

  • Utiliser nos connexions personnelles pour traiter les flux SoundCloud
  • Louer des serveurs (ou VPS) annexes autre part que chez OVH
  • Tout déménager hors de chez OVH
  • Monter un botnet
  • Trouver des proxy
  • Utiliser des VPN

Toutes ces solutions vont nous prendre du temps. Beaucoup de temps. Encore. Et certaines coûteraient même de l’argent.

Et toujours systématiquement pour le même service de « podcast ».

Un service qui fait payer les créateurs mais aussi leurs auditeurs s’ils veulent vous écouter hors ligne via leur application.

Face à nous qui sommes une association de bénévoles dont l’infrastructure minimaliste est payée par des dons.

Voilà pourquoi je vais sous peu (le temps de vous laisser nous donner votre avis) proposer une motion visant à ne plus prendre en charge les flux SoundCloud. Non pas les bannir, mais les utiliser « en l’état ». Si ça marche tant mieux, sinon tant pis.

Ce n’est pas viable de tenter de maintenir nous-même cette compatibilité. Ce n’est pas jeter l’éponge, il s’agit de prendre position :

  • Je ne considère pas que ce soit ni financièrement, ni techniquement intéressant d’utiliser ce service pour faire du podcast à la base. Et l’avenir ne semble pas aller vers de l’amélioration.
  • Je considère ne pas rendre service à la communauté en corrigeant nous-même ces manquements, desquels nous ne sommes nullement responsables, au dépend d’autres projets et avancements.
  • Je ne considère pas que cela soit compatible avec nos aspirations «  » »libristes » » » que d’encourager des gens à utiliser une solution si fermée, si opaque, et si dictatoriale dans sa prise de décisions.

Evidemment, cela veut dire que le temps que nous aurions passé à mettre du « SoundScotch », nous allons le passer à faire des tutoriels pour expliquer comment faire autrement, comme par exemple héberger ses fichiers soi-même via un hébergement mutualisé qui de toute façon fera l’affaire pour 99.999999….% des podcasts à une fraction du prix.

N’hésitez pas à réagir, nous donner votre avis, il s’agit ici d’avoir un débat ouvert sur le sujet de la continuité de notre compatibilité.

 

Phil_Goud

Président

 

 

Posted in Asso, Billets du président

Un lecteur de flux RSS de podcast pour votre site web

Pour utilisateurs avancés sachant bouffer un minimum de code et tentant de faire leur propre site sans passer par WordPress
(si vous avez WordPress, l’outil n°1 peut être obtenu beaucoup plus facilement en utilisant un plugin)

Parce que parfois, on a besoin d’un coup de main, d’un template avec plein de code déjà présent pour se lancer.

Et puis bon, l’ami FrançoisTJP semblait galérer à trouver son bonheur sur le web alors on s’est dit qu’on pouvait peut-être aider :

Voici donc de quoi démarrer pour inclure ses podcasts sur son site internet qu’on construit avec ses petites mimines: Un GitHub est d’ailleurs disponible pour récupérer tout ça : https://github.com/PodShows/podreaders

Concrètement, il y a 2 outils distincts mais complémentaires :

– Le premier (dont le code se trouve dans feed.html) est simple mais ô combien pratique: vous lui donnez votre flux et il « crache » les infos sous la forme de code html que vous pouvez inclure dynamiquement sur votre site et personnaliser avec votre CSS.

En gros ça donne ça (laissez-lui 5s pour charger):

– Le deuxième (dont le code se trouve dans playlist.html) est un poil plus complexe et permet d’avoir une playlist composé des épisodes de votre flux RSS avec un lecteur qui gère les navigateurs qui ne lisent pas nativement le format diffusé.

En gros ça donne ça (laissez-lui 5s pour charger):

Le tout a été adapté depuis jFeed et le deuxième utilise en plus SoundManager2

Posted in Actus

Le synoptique Hardware de « La Voix des Bulles »

Exemple de configuration qui pourra vous inspirer si vous souhaitez vous construire votre propre studio.

 

Confié généreusement par @oneeyepied (que l’on remercie)

cnxi50ywcaa4wc_

cnxi8paxgaasrd5

cnxi-lbwyaqxvjf

cnxi_tcxgaeqfsz

Posted in Actus

PodCloud intègre le service de géoloc de podcasteurs…

…francophono-indépendants.

Depuis le 3/10/2016, retrouvez ce service sur le site de podCloud:

https://podcloud.fr/map

——

Il y a quelques jours maintenant, nous avons lancé un nouveau service totalement gratuit pour vous: podboule.fr.

Comme le nom de domaine ne le laisse pas du tout envisager, il ne s’agit pas d’un site graveleux (c’est normal, il n’avait pas du tout été pensé pour ça. En fait, il n’avait pas été pensé du tout ^^), il s’agit d’une carte interactive sur laquelle les podcasteurs peuvent se géolocaliser s’ils le désirent.

Pour y figurer c’est simple comme envoyer un mail, et ça tombe plutôt bien puisqu’il suffit de le faire pour y être.

La localisation est volontairement approximative afin de préserver votre vie privée.

Ne soyez pas timides, rejoignez-les:

Posted in Actus

Assemblée générale ordinaire du 20 août 2016

Devant le succès rencontré l’année dernière, nous remettons ça !

Bon, c’est aussi un moment important dans la vie de notre association.

Sont concernés au premier chef les membres à jour de leur cotisation au 20 août 2016.

L’ordre du jour : AG_PodShows2015-16

L’AG débutera vers 20 heures mais  nous en profiterons également pour tester le set up pour le 27/24 édition 2016.

Assemblée Générale de fin d’exercice 2015-2016

sur notre chaine youtube:

Merci au public d’être venu nous écouter/poser des questions et rendez vous samedi prochain à 6 h …

Posted in Actus, Asso, Evènements

PodShows s’équipe pour le turfu, et ça va s’entendre

Ou pas.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi (j’espère pour vous que non^^), mais chaque fois que je revois mes impôts ça me met la larme à l’œil.

Encore une fois cette année, nos membres et donateurs pourront revoir une partie importante de leurs sous* et cela pas plus tard que lors du grand barnum podcastique qu’est le 27/24.

L’année dernière déjà était apparue une magnifique table bleue conçue et fabriquée par nous-mêmes au milieu de laquelle était planté l’unique micro (propriété de notre président, nom de code (du micro): balai à chiottes).

D’une façon générale, une grande partie du matériel était fournie par les participants eux mêmes (ordinateurs, tablettes, …)

studio2724-2015

Cet état de fait ne nous satisfaisait pas et cette année nous avons décidé d’investir une importante partie de notre budget dans l’acquisition de matériel supplémentaire.

Le 13 juillet dernier, notre président déclarait:

On a 750€ sur le compte, on dépense moins que ce qu’on gagne, je demande l’accord du bureau pour débloquer un budget de 500€ environ pour poser les bases du studio mobile PodShows composé pour ce prix de:
– 6 micros avec pieds
– 2 amplis casques
– une table de mixage behringer x1832usb
– câblage

Ce matériel serait inauguré au 27/24 et utilisé en conventions, nous permettant de ne louer que des hauts parleurs.

L’accord du bureau étant acquise, commande fut passée de:

  • 6 microphones (la table disposant de 6 places utilisables): des Behringer XM8500 (17,90 euros pièce x6). Comme il est difficile de se rendre compte de la qualité de la chose, un premier exemplaire a été commandé et confié à l’ami Quenton afin qu’il le teste chez lui. Notre micro a été utilisé pour l’enregistrement du dernier Techcraft de la saison, et c’est Seven qui a eu l’insigne honneur de causer dedans:

 

support_micros_podshows

tablemixagebehringerUSB

Actuellement nous commençons à recevoir tout ce matériel matos_chat et nous avons effectué avec succès les tests préliminaires dans des conditions les plus proches possibles de celles qui seront les nôtres fin août.

iTruc, Secrétaire de PodShows

Bonus: la table mixage a été utilisée pour l’enregistrement du dernier p2p :

* La précision du Président :
Comme moins de 100% de l’activité (serveurs etc) est financée par les dons, l’excédent est du à nos propres contributions que nous n’avons pas baissées. Mais vos dons nous permettent d’utiliser nos contributions pour ce genre de projets. Bon, après tout ça tombe dans le même compte, donc libre à vous d’imaginer que vos dons vont au fonctionnement ou aux projets autres 😉

Posted in Actus