Podcasteurs, podcasteuses on vous exploite !

Article rédigé par @LeMilou du

logo-mail FMICast

——————–

Podcasteur depuis 3 ans maintenant, je suis toujours Ă  l’affĂ»t de diffĂ©rents mode de diffusion pour notre Ă©mission afin qu’elle puisse ĂȘtre Ă©coutĂ©e le plus facilement possible et par n’importe quel utilisateur. Et cela sans avoir Ă  lui expliquer qu’il faut tĂ©lĂ©charger une app, aller sur un site, cliquer sur le flux rss (au passage expliquer ce qu’est un flux rss) tĂ©lĂ©charger l’Ă©mission et ensuite l’Ă©couter. Ça peut trĂšs vite ĂȘtre long et fastidieux! Alors qu’en multipliant les mĂ©thodes de diffusion il est parfois plus simple de dire « tu vois dans cette application que tu as dĂ©jĂ  cherchĂ©e,  FMICast, on y est tu pourras nous Ă©couter! ». C’est donc dans cette optique que je suis tombĂ© sur Radioline, une application française (cocorico !) qui propose l’Ă©coute de radio via le web ainsi que toute Ă©mission au format podcast (chouette alors!). Je m’empresse donc de remplir une demande d’ajout pour notre podcast ! La journĂ©e se passe et le soir toujours aucun nouvelle, je vais donc me promener sur le catalogue de l’app voir si on a Ă©tĂ© ajoutĂ© et j’en profite pour regarder plus en dĂ©tail son fonctionnement. L’app est basique au possible, un catalogue (trĂšs) pauvre, il faut se crĂ©er un compte pour l’utiliser et pouvoir mĂ©moriser ses radios/podcasts favoris, et le lecteur ne propose que les commandes pause lecture +15 et -15 le tout agrĂ©mentĂ© d’une banniĂšre pub. Bon il y a une banniĂšre de pub mais c’est pas vraiment intrusif, et comme c’est pour Ă©couter de l’audio une fois le tĂ©lĂ©phone en lecture dans la poche on s’en fou un peu!

PastedGraphic-1

Le problĂšme est en bas Ă  gauche Ă  cĂŽtĂ© du cƓur, oui le petit avion! NaĂŻvement je me suis dit: « Mais bien-sĂ»r c’est le bouton pour tĂ©lĂ©charger l’épisode et pouvoir l’Ă©couter hors ligne! » Et c’Ă©tait bien ça mais la cerise sur le gĂąteau c’est quand vous appuyez sur cet avion!

premiumradioline

Surprise! Pour tĂ©lĂ©charger un contenu disponible gratuitement il faut payer un abonnement mensuel! (Tu fanfaronnes moins lĂ  avec ton app franco-française) Du coup j’ai commencĂ© Ă  fouiller les CGU ils m’avaient facilitĂ© les choses il n’y avait quasiment rien! Je les ai donc contactĂ© via Facebook:

« Bonjour,

j’ai dĂ©couvert votre service hier, Ă©tant podcasteur depuis 3 ans, j’ai donc proposĂ© mon emission Ă  votre service. Et en fin de journĂ©e, je me suis aperçu que le tĂ©lĂ©chargement de podcasts, via votre application, Ă©tĂ© soumis Ă  un abonnement payant??? Une part de ces abonnements est elle reversĂ© au fournisseur de contenu (podcasteurs et radios)? Ou est ce tout simplement une façon de ce faire de l’argent sur le travail des autres?

Dans l’attente d’une rĂ©ponse de votre part cordialement

Emile »

J’ai donc eu le droit Ă  une jolie rĂ©ponse prĂ© Ă©crite:

« Bonjour Emile, 

Et merci de nous avoir contactĂ©. Tous les contenus sont disponibles gratuitement sur nos apps, sauf sur l’app Premium qui propose des fonctionnalitĂ©s avancĂ©es (pas de pub, synchro offline, et continuitĂ© d’Ă©coute…). Le prix de cet abonnement – trĂšs faible – est justifiĂ© par les coĂ»ts techniques des fonctionnalitĂ©s proposĂ©es. 

N’hĂ©sitez pas Ă  revenir vers nous si vous avez d’autres questions, 

Bien cordialement, 

L’Ă©quipe Radioline »

AprĂšs une telle rĂ©ponse pleine de dĂ©tails et d’explications j’ai donc tentĂ© d’avoir une autre rĂ©ponse plus complĂšte:

« Tout d’abord merci de votre rĂ©ponse.Vous ĂȘtes a ma connaissances la seule application qui fait payer le tĂ©lĂ©chargement d’un contenu disponible gratuitement! si je prend l’exemple de mon Ă©mission les frais de serveur sont Ă  ma charge, vous ne faites que relayer le flux que j’ajoute Ă  votre catalogue au mĂȘme titre qu’iTunes.

Nombres d’applications spĂ©cifique au podcasts proposent les mĂȘmes fonctions pour 0€ ou une somme ridicule (3-4€) Ă  l’achat de l’application. Je produit mon Ă©mission bĂ©nĂ©volement par plaisir/passion, votre systĂšme est Ă  mes yeux injustifiable! »

Et cela a marchĂ© puisque visiblement j’avais maintenant Ă  faire Ă  une vraie personne!

« Bonjour Emile, 

Nous comprenons bien votre point de vue. Cependant, nous sommes une application gratuite, et arrivons Ă  vivre grĂące Ă  la publicitĂ© prĂ©sente sur nos applications. Dans notre version premium, nous supprimons toute publicitĂ© – et donc tout revenu -, nous sommes ainsi obligĂ© de faire payer un peu cette option pour pouvoir continuer Ă  exister. Nous engageons beaucoup de frais sur le dĂ©veloppement de nouveaux services pour nos utilisateurs (comme des applications TV), sur les serveurs nĂ©cessaires pour hĂ©berger les centaines de milliers de compte inscrits sur Radioline etc… 
Être prĂ©sent sur Radioline permet Ă  votre podcast de pouvoir ĂȘtre Ă©coutĂ© sur le web et le mobile, mais aussi sur la tĂ©lĂ©vision et sur de plus en plus d’appareils connectĂ©s grĂące Ă  de nombreux partenariats. Radioline est par exemple accessible depuis les dĂ©codeurs CANAL+ en France et VOO en Belgique, sur l’Android TV, sur les Autoradios et Parrot dans les mois Ă  venir. 
Si vous ne souhaitez cependant pas proposer votre podcast sur Radioline, il n’y a aucun problùme à ce que vous le retiriez 
  
Bien cordialement, 
Charlotte
Sachez aussi que nous allons modifier notre formule d’abonnement dans les prochains mois, afin de pouvoir proposer un achat unique pour certaines fonctionnalitĂ©s. »
Donc voila leur justification pour vendre du contenu mis a disposition gratuitement et rĂ©alisĂ© par des tierce personnes, un peu limite! Mais il m’autorise quand mĂȘme Ă  retirer mon podcast c’est bien dĂ©jĂ  😉
Je leurs ai donc envoyé un dernier petit message:

« Toute les fonctions que vous m’Ă©numĂ©rez sont dĂ©jĂ  prĂ©sentes gratuitement chez vos concurrents, voir mĂȘme en natif sur certains appareils (iPhone, Android et mĂȘme Windows phone!). Et le principe d’abonnement (peu importe le prix) n’est pas honnĂȘte Ă  mes yeux pour un contenu tel que le podcast amateurs. Une version payante de votre application premium ne m’aurait pas dĂ©rangĂ©. J’utilise moi mĂȘme tout les jours l’app Downcast qui est payante au dĂ©part (~3€) et qui propose toute vos options.

Cordialement

Emile »

La derniĂšre rĂ©ponse a Ă©tĂ© (Ă  mon goĂ»t) une rĂ©ponse bateau: « oui on est vilains mais on rĂ©flĂ©chis pour ne plus l’ĂȘtre! » NEW Radioline is Coming!

« Nous comprenons bien, et c’est aussi l’avis de plusieurs de nos utilisateurs. C’est la raison pour laquelle nous sommes en train de rĂ©flĂ©chir Ă  un nouveau systĂšme Ă  achats uniques que nous mettrons en place bientĂŽt. 

Merci en tout cas d’avoir pris le temps de nous rĂ©pondre et de nous donner votre avis, nous espĂ©rons vous revoir un jour sur Radioline, 

Bien cordialement, 

Charlotte »

Bref, nous petit crĂ©ateurs de contenu mettons en ligne gratuitement nos Ă©missions/productions pour notre plaisir et celui de nos auditeurs, mais il ne faut pas oublier qu’une fois en ligne il est totalement hors de notre contrĂŽle, n’importe qui peut le tĂ©lĂ©charger et l’exploiter pour lui, et malheureusement on ne peut pas tout surveiller!

Mais, on peu facilement signaler Ă  la communautĂ© podcastique les abus de certains site. Dans le cas de Radioline il faut visiblement postulĂ© pour ĂȘtre au catalogue, mais pour avoir fait les dĂ©marches d’inscription Ă  aucun moment on nous informe que radioline va faire payer le tĂ©lĂ©chargement de votre podcast! Si je n’avais pas « joué » avec l’app je ne m’en serais sans doute jamais aperçu!

 

UPDATE : Allez Ă©couter la rĂ©action audio sur le mĂȘme sujet rĂ©alisĂ©e par Jonathan d’AnthroStory ici : http://goo.gl/b55iND


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top